mercredi 2 septembre 2020

L.A. WITCH "Play With Fire" (Suicide Queeze/Modulor) – 28 août 2020


L.A. Witch est un trio féminin de de Los Angeles qui s’est formé en 2011. Le trio est composé de Sade Sanchez (chant / guitare), Irita Pay (basse) et Ellie English (batterie). Après de nombreux singles, un premier album (S/T) qui nous avait permis de les découvrir en concert au Supersonic à Paris le 4 avril 2018 (on avait raté le concert du 16 septembre 2017 au Batofar), voici en cette rentrée masquée, la parution du deuxième album titré Play Whith Fire. Si le premier LP comptait des titres composés sur plusieurs années, dont certains sorties en single, le deuxième LP a été composé en seulement 2 mois, ce qui donne au compos, une urgence, de passer et ne garder que l’essentiel, le tout avec une mélodie insolente, tel un cri « rebel » qui vient du cœur. Oui Play With Fire est à la fois punchy et mélodique. Comme si le fracas des larsens, des riffs, traversaient des bulles de savon clouté. A la fois gracieux et rock garage sans chichi, la formule de L.A. Witch est efficace. Elle me rappelle le groupe Babes In Toyland, qui avait réussi dans les années 90’s à modeler avec talent le style noise. Bref, dans le paysage rock indé qui aime les décibels, on peut compter sur le talent d’Irita, d’Ellie et Sade pour soigner nos oreilles et la vue.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire